Archives pour la catégorie Cyclistes

Récit du voyage vers Paris

                                

Journal du voyage en vélo du 24 au 28 novembre 2015 de Bruxelles à Paris.

IMG_2237g-1800pix

Initialement prévu pour conduire à la marche pour le climat dimanche 29 à Paris, notre voyage à vélo est devenu un objectif en lui-même. La manifestation de Paris étant interdite, elle aurait du avoir lieu à Bruxelles. Les mesures sécuritaires ne le permettant pas, il est prévu de faire cette marche à Ostende. Toute une organisation doit se mettre en place pour  modifier les réservations des 130 personnes qui doivent nous rejoindre en bus le 29. 
Les écoles sont fermées lundi, pour une durée indéterminée.
Les défenseurs du climat ne semblant pas bienvenus en Île de France, l’itinéraire a été modifié: les 2 dernières étapes n’en font plus qu’une, de 130 km et nous ne pouvons pas charger bus et camions à Paris: il faudra parcourir 60 km en quittant Paris pour les retrouver à Senlis.
                    

Jour 1: Boistfort – Hal – Lembeek – Clabecq – Oostkerk – Fauquez –RONQUIERES –Ecaussines – Strépy-Braquegnies –MONS =78km

                                
RDV 7:45 sur le pont gare de Boitsfort, chargement des sacs dans le transporteur de Christophe et Pénélope et en route vers Hallepour le le rassemblement de Climate Express pour le départ.
De nombreux amis sont sur place, certains nous suivront jusqu’à Ruisbroek, Halle et même Mons!
Nous rencontrons nos premiers co-pédaleurs le long du canal dès la sortie de Bruxelles.
IMG_2226g-1800pix
Nous arrivons à Helle vers 9h.
halle1halle2
                               
halle3halle4
Température polaire, pluie glaciale mais nous sommes tous là. Avons vu quelques flocons de neige!
Reprise de la route le long du canal du centre
halle6 halle5halle7
                                
Lunch au plan incliné de Ronquières, 1er repas du catering hollandais composé de soupe, houmous, confitures, « pindakaas », pain et fruits.
Un petit vent de face tente de ralentir notre progression.
Arrivée à Mons (collège St Stanislas et St Joseph) trempés (les radiateurs sont pris d’assaut)
Nous sommes bien fatigués.
mons1
-> photo des vélos sous le préau
->photo 3577 80  82 86 88   91
IMGP3580-1800pixIMGP3582-1800pix
IMGP3588-1800pixIMGP3577-1800pix

   IMGP3591-1800pixIMGP3586-1800pix
                          
2 douches disponibles à l’eau froide dans le collège (pour 380 cyclistes) sinon il faut aller au stade de foot à vélo (plus de 1 km).
Dîner végan, notre régime pour la semaine. 
Fabienne à Bruxelles demande des photos. Nous manquons d’équipement et de temps pour en transmettre.
Nous apprenons que notre 3e halte, prévue dans une salle à Courmelles est modifié: nous ne sommes pas bienvenus et devrons nous répartir dans plusieurs hôtels de Soissons.
Les écoles de Bruxelles réouvriront demain, bonne nouvelle pour les enfants.
Projection film sur Greenpeace. Couvre-feu 22h. remarquable discipline dans les dortoirs. Personne ne parle, ne ronfle, sauf le ventilateur.
SDC12533-1800pix

                                

Jour 2: MONS– Cuesmes – Colfontaine – Coron – Hon-Hergies – Bavay –Obies – LANDRECIES – Beaurevoir – Le Bois de l’Abbaye – La Rue de L’Abbaye – Fesmy-le-Sart – Boué – Etreux –Vénérolles – Hannapes – Tupigny – GUISE = 91km

                                
Lever 7h, nous laissons l’école à leurs étudiants et reprenons la route.
Pas trop de courbatures, profitons-en.
Des journalistes ??? interrogent Claude.
mons2 mons3
                                
La sortie de Mons se fait par une montée vers Cuesmes. Quel échauffement! 
Nous passons en France sans nous en rendre compte par les chemins de campagne (mais où sont les blocs de bétons anti-terroristes ?)
Le soleil nous réchauffe le corps et le cœur. 
SDC12539-1800pix SDC12541-1800pix
Vu les distances à parcourir et comme nous ne sommes pas des bêtes de course, nos  arrêts sont réduits au minimum. Peu de photos, de SMS etc.
La campagne est couverte de bocages avec des haies remarquables.
Lors du repas de midi nous apprenons que la marche prévue dimanche 29 à Ostende ne pourra pas avoir lieu!
Les autorités laissent décidément bien peu les citoyens exprimer leurs revendications pour le climat!
C’est un coup dur pour les organisateurs de Climate Express et pour nos amis à Boitsfort qui doivent encore revoir l’organisation des bus!
Arrivée à Guise (prononcer Gouise ;)) par le Familistère, Palais Social de Godin (Poelerie). Nous n’avons essuyé que quelques gouttes de pluie.
La 2eme journée, bien longue aussi, s’est bien passée, qu’en sera-t-il du 3e jour?
                                
Logement dans salle de sport avec ventilation nocturne remarquable ;), grandes salles de douches.
Guise1
                                
Repas dans salle de fête déjà décorée pour la Noël. Débat sur les actions à Paris et/ou film de Naomi Klein
guise2IMGP3595-1800pix
                                

Jour 3: GUISE – Macquigny – Hauteville – Bernot – Neuvilette – Thenelles –Ribemont –Surfontaine – Renansart – Anguilcourt-le-Sart – LesLarris – Versigny – Fressancourt – Missancourt – St-GOBAIN –Septvaux – Ancienne Abbaye – Brancourt-en-Laonnois – 

Anizy-le-Chateau– Pinon – Vauxaillon – Neuville – Vuillery – Braye –Crouy – Soissons – COURMELLES=87km

IMGP3604-1800pixIMGP3605-1800pix
  IMGP3608-1800pix IMGP3611-1800pix
Christophe et Claude sont volontaires pour le nettoyage matinal. Nous nous mettons en route en « queue de peloton »                               
A nouveau en selle sur les départementales françaises : la culture s’intensifie en parcelles kilométriques. 
guise3guise4
 IMG_2233g-1800pix IMG_2237g-1800pix
Lunch à St-Gobain (Lieu d’origine des glaceries du même nom), grande salle à la sortie du village niché sur des coteaux. Rencontre après le repas avec le maire de St Gobain (appelez-le Fredo) ex-communiste qui veut transformer les anciennes usines (fermées en 1995) en milieu de vie, centre culturel, espaces de bureaux et nous quitte pour aller voir son architecte.
saintg1 saintg2
                                
Beaux dénivelés dans l’après-midi.
saintg3saintg4
soisson1soissons2
 SDC12553-1800pix          
Arrivée à Soissons devant la cathédrale, puis itinéraires partagés vers les différents hôtels.
Nous hôtel Campanile (ZAC de Chevreux) chambre double avec un vrai lit et une salle de bain !
Non, la 3eme journée n’a pas encore eu raison de notre résistance… On a bien fait de ne pas choisir de retourner à Bruxelles dès Soissons, sans passer par Paris.
Le dîner prévu au centre-ville se fera au parking de notre hôtel. Ce changement est fort bienvenu dans notre état de fatigue!
Après ce repas à l’extérieur (brr) , on s’offre un petit verre au bar de l’hôtel. Bonne connexion wi-fi et meilleur confort: Anna envoie des photos du voyage pour mettre sur le site (sans se connecter sur sa boite mail professionnelle!)

                                 

Jour 4: SOISSONS – Courmelles– Montigny-l’Allier – Crouy-sur-Ourcq – May-en-Multien –Echampeu – Lizy-sur-Ourcq – Congis-sur-Thérouanne – Chambry –Cregy-les-Meaux – MEAUX =73km 

…et Meaux- Claye-Souilly – Bobigny Paris, « pour les meilleurs », 53 km en plus

                                
On s’allège un peu plus pour la dernière étape (130 km pour les plus courageux) avant Paris.
Nos gros bagages ne passent pas par Paris (sécurité « oblige »), nous les retrouverons au retour.
Temps brumeux et froid, la brume ne se lèvera pas de la matinée.  Heureusement, l’itinéraire vallonné nous réchauffe régulièrement…
soissons3soissons4
soissons5soissons6
SDC12566-1800pix
Lunch en pleine campagne et en plein vent : nous remercions l’équipe de catering pour qui la mission se termine.
IMGP3617-1800pix  IMGP3623-1800pix
                                
Quatre d’entre nous optons pour le plan B : nous prenons le train avec vélo en gare de Meaux après 73 km et profitons d’une ambiance « bleutée » avant d’arriver en gare de l’Est à Paris. Le RER ne fume pas que du tabac! 
pari1
Christophe est le seul à continuer en vélo (quel surhomme !?) et profite du plat le long du Canal de l’Ourcq qui rentre en douceur dans Paris.
Installation à l’auberge de jeunesse Yves Robert (Rue Pajol) près de la gare du Nord. –Bâtiment passif chauffé entièrement en récupération d’énergie propre (Chambres de 5).
La ville est calme, il n’y a pas d’exhibition des forces de l’ordre.
 SDC12568-1800pix SDC12570-1800pix
Fin d’après-midi libre pour 4 d’entre nous qui décidons de rejoindre à vélo le Tara et son Pavillon  sur les quais de la Seine à hauteur du Grand Palais.
pari2pari4
Visite de l’expo et du voilier sur lequel nous sommes accueillis par le capitaine Sam (mais quel est l’âge du capitaine ?) son manager Romain et même le proprio M. Etienne Bourgeois. Elodie arrive enfin et nous fait une visite privilégiée du carré et des cabines.
IMGP3872
La présence du Tara à Paris lors de la COP 21 fait l’objet d’un long article dans métro ce 9/12
Aller-retour périlleux dans le centre de Paris à l’heure de pointe un vendredi soir ! ça aussi c’est sportif ! (=Bonus de 12km)
pari3 pari5
Cette petite parenthèse touristique n’aurait pas pu avoir lieu si nous avions fait les 130 km!
 pari6
Nous recevons plein d’encouragements de Belgique, 
Dîner en ville, avec de la viande, du vin et tout et tout! Mais personne ne nous a vus;-)
IMGP3663-1800pixIMGP3654-1800pix
 IMGP3656-1800pix
 
En salle de conférence de l’auberge, ultime programme, action du lendemain et remerciements à Climate Express. Suivi d’un Quizz sur le climat. 
IMGP3672-1800pixIMGP3671-1800pix
   IMGP3674-1800pix IMGP3676-1800pix

Jour 5 : Paris rue Pajol – La villette – Claye-Souilly – Dammartin –Ermenonville – Senlis = 65km

Retour en car + camion

pari7

 

IMGP3690-1800pixIMGP3688-1800pix

  IMGP3695-1800pix
Départ pour la Villette en chantant, mise en place de l’action sur la passerelle en face de la Géode.
pari8vilet1IMG_2245g-1800pix
IMG_2254g-1800pix
  vilet2 vilet3
->photo 3688 90 95
Ensuite nous suivons encore le canal de l’Ourcq sur environ 28 km jusqu’à Claye-Souilly sous un soleil magnifique. A refaire, c’est superbe!
canal1canal2
   canal3
Direction Dammartin (pâtisserie Dagobert et ses petites tartelettes au caramel et aux noisettes remarquables) – Ermenonville et sa forêt de pins domaniale et arrivée par la route du vieux Senlis vers 14h30. Chargement des vélos dans les camions et départ des bus vers 15h30. Les camions ont perdu du temps au passage à la frontière: Shengen a fait l’objet d’une mesure d’exception pour la COP 21, renforcée par les mesures contre le terrorisme.
Christophe est resté à Paris avec le noyau de CE pour remettre les revendications auprès de l’ambassadeur de Belgique.
Comme en voyage scolaire, presque tout le monde a dormi dans le bus!
A la frontière, tous les véhicules passent par le parking de l’autoroute mais nous ne faisons pas l’objet de contrôles. Dans l’autre sens il y a 4 ou 5 km de files!
Nous retrouvons le paysage de Bruxelles, aussi militarisé qu’au départ!!! 
Arrivée boulevard Pachéco à Bruxelles vers 19h30, épuisés mais heureux ! Retour bien chargés après avoir récupéré vélos et bagages vers 20h30
IMG_2259g-1800pix
Total=406km !
En additionnant les km de chacun, on doit dépasser les 100 000km!
Une belle drache accueille ceux qui jouent les prolongations à la sortie du resto. Retour à la maison bien mouillés, la boucle est complète.
Bien finalement on a bien avalé les kilomètres. On rentre bien fatigués.

– FIN –

     Ce qu’on peut en dire:
Super organisation
Excellente entente entre tous
5 jours d’immersion partielle en néerlandais, c’est un bon exercice!
Merci aux organisateurs, à tous ceux qui nous ont aidés et encouragés.
     Ou encore:
Nous sommes partis un matin tôt dans le noir, et sommes revenus tard.
C’était comme si le temps s’était dilaté et les souvenirs aussi!
Merci à tous pour l’intensité de votre force morale!
     En d’autres mots:
« Un voyage se passe de motifs.Il ne tarde pas à prouver qu’il se suffit à lui-même.
On croit qu’on va faire un voyage  mais bientôt c’est le voyage qui vous fait ou vous défait « 
(Nicolas Bouvier !)
       Sms reçu d’un ami en réponse à un commentaire au sujet de la vue après de fortes côtes:
Essayes plutôt de voir le ciel, c’est plus grand… Les sommets ne mènent nulle part, … Donc à soi-même 😉

Quelques nouvelles photos envoyées par les cyclistes en route vers Paris!

Bien arrivés à Mons pour la première étape (79 kms) gelés mais heureux !

Crédit photographique: Guy Van de Berg